Friday, November 18, 2005

vendredi, soleil

Vendredi, du soleil à travers les rideaux. Un froid de gel. Le temps qui passe nous laisse de plus en plus insensible aux aspérités de la vie. Il nous faudra désormais compter avec le nain et le barbu. Pas gai l'avenir. Mais je veux bien essayer.

0 Comments:

Post a Comment

<< Home